Catherine Linard

Professeur à UNamur

Catherine Linard

Professeur à UNamur

Biography

Cartographier pour répondre aux crises humanitaires

Savoir où se trouvent les gens est essentiel pour la santé et le développement. Cependant, des données spatiales de base comme la distribution des villages ou de la population restent manquantes dans de nombreuses régions du monde. Les projets de cartographie humanitaire comme ‘Missing Maps’ se multiplient et permettent de compléter de façon parfois fulgurante la base de données OpenStreetMap, utilisée alors directement sur le terrain lors de crises humanitaires.

Catherine Linard est professeur au Département de Géographie de l’Université de Namur. Après avoir défendu sa thèse en épidémiologie spatiale à l’UCL en 2009, elle a consacré plusieurs années de recherche au projet WorldPop, qui vise à produire une cartographie détaillée de la population dans les pays en voie de développement. Passionnée par la modélisation spatiale et l’utilisation des outils cartographiques en santé en développement, elle a notamment participé à l’organisation d’un mapathon inter-universitaire pour Médecins Sans Frontières en 2016.